Breaking the Boundaries and Writing Surreal Spaces in African Literature / Briser les frontières : l'écriture d'une surréalité spatiale dans la littérature africaine

Murielle Sandra Tiako Djomatchoua's picture
Type: 
Workshop
Date: 
March 3, 2021 to December 31, 2023
Location: 
Ohio, United States
Subject Fields: 
African History / Studies, Area Studies, Environmental History / Studies, French History / Studies, Literature

African literature challenges spatality and logics by representing spaces as bidimentional (Garnier, 1999). This bidimentionality of African spatiality is engrained in socio-cultural representations, magico-religious beliefs, individual and collective attitudes towards nature ( Hampâté BÂ, 1972; Abdourahman, 2003; Abossolo, 2015). There lies one of the founding principle of a fantastic African literature. This workshop invites us to think and discuss the existence of "surreal" spaces in African literature as an ingredient of people's worldview and the expression of their attitude and relationship with gods, with an emphasis on the process and mechanisms and aesthetics of representation. In an article "Breaking boundaries : the Representation of Surnatural Spaces in Eric de Rosny's Les Yeux de ma chèvre. sur les pas des maîtres de la nuit en pays douala (cameroun)" [Briser les frontières : l'écriture d'une surréalité spatiale dans les Yeux de ma chèvre. Sur les pas des maitres de la nuit en pays Douala (Cameroun) d'Eric de Rosny], Surreal spaces are described as "immanent" to lived spaces (Galle 1987, p.73). The symbiotic relationships between these two spaces are reinforced by the processes of mediation and intercession (Meinrad 1979). This workshop will serve as a platform to explore possible avenues of African fantastic through the spatial exploration and redefinition.

Bibliography :

ABOSSOLO, Pierre-Martial, Fantastique et littérature africaine contemporaine : entre rupture et soumission aux schémas occidentaux, Genève, Champion, 2015.

ABDOURAHMAN, Ismaël, Aspects du fantastique et romans négroafricains, Thèse de Doctorat, Lille : Atelier National de Reproduction de thèse, 2003.

BÂ, Amadou Hampâté, Aspects de la civilisation africaine : personne, culture, religion, africaine, Paris, Présence africaine, 1972.

DE ROSNY, Éric, Les yeux de ma chèvre : sur les pas des maîtres de la nuit en pays douala, Paris, Plon, 1981.

GARNIER Xavier, La magie dans le roman africain, Paris, PUF, 1999.

GALLE, Étienne, L’homme vivant de Wole Soyinka, Paris, Éditions Silex, 1987

MEINRAD, Hebger, « Sorcellerie, chimère dangereuse… ? » Abidjan, Inades éditions, 1979. MUTT-LON, Ceux qui sortent dans la nuit, Paris, Grasset, 2013.

Tiako Djomatchoua, Murielle Sandra, « Crimes et châtiments surnaturels chez Djibi Thiam et Seydou Badian : une lecture de Ma Sœur la panthère et Les Noces sacrées »African Journal of Literature and Humanities, vol. 2, n°1, 2020.

Tiako Djomatchoua, Murielle Sandra, « Briser les frontières : l’écriture d’une surréalité spatiale dans Les Yeux de ma chèvreSur les pas des maîtres de la nuit en pays Douala (Cameroun) d’Éric de Rosny », Ethiopiques, n°104-105, 2020.

Tiako Djomatchoua, Murielle Sandra, « Du jeu de(s) perceptions autour de l’objet à la scénographie de la violence du sacré dans Les noces sacrées de Seydou Badian, », Travaux de Littérature, Myriam Marrache-Gouraud (dir.), « Poétique de l’objet », Genève, Droz, 2021.

 

 

Contact Info: 
Contact Email: