European stakeholders during the Revolutions of 1848. International colloquium

Marie Levant's picture
Type: 
Symposium
Date: 
May 31, 2018 to June 2, 2018
Location: 
France
Subject Fields: 
European History / Studies, French History / Studies, German History / Studies, Human Rights, Political History / Studies

After the colloquium held for the 150-year anniversary of 1848 and its famous Revolutions, organized by the French « Société de 1848 » and which was a historiographic landmark, it seemed important, twenty years later, to shed a new light on this major event of the Nineteenth Century. Firstly, we ought to answer to Maurice Agulhon’s repeated wish to know more about the stakeholders, insofar as the Dictionary of the French political leaders of 1848 written by the Nineteenth Century History Study Centre (« Centre d’histoire du XIXè siècle ») of Sorbonne Université and University of Panthéon-Sorbonne, published with Agulhon’s support, is a new step in the thorough study of this period. Secondly, we shall widen our field of study to encompass the whole of the 1848 Revolutions. The Nineteenth Century History Study Centre and the EHNE Excellence Laboratory (« LabEx ») whose main purpose is to write a new story of Europe, have worked together to organize this event. The main question will be the following: What  does it mean to be a stakeholder in the Revolutions of 1848? We will lean upon the notion of protagonist as defined by Haïm Burstin regarding the 1789 French Revolution, while paying close attention to the effects of stances in the geographic, linguistic and social fields. The conclusive round table will enable participants to draw up the most common profiles of European stakeholders in the Revolutions of 1848.

 

31 MAY  9.00 - 12.30

Ouverture by Alain Tallon, President of the Faculty of Humanities, Sorbonne Université

Introduction by Éric Anceau (Sorbonne Université) and Vincent Robert (Panthéon- Sorbonne)

De nouveaux dirigeants en 1848 ? Axel Körner, UCL London

Vincent Robert (Panthéon-Sorbonne): Des banquets à l’Assemblée. Réflexions sur la notabilité politique en 1848.

Éric Anceau (Sorbonne Université): D’où viennent les dirigeants quarante-huitards français?

Klaus Seidl (Goethe-Universität Frankfurt am Main): Stakeholders of Counter- Revolution? The Emergence of Popular Conservatism in Bavaria 1848-49.

Debate and Coffee break

Du renouvellement dans le personnel de trois institutions françaises ? Jacques-Olivier Boudon, Sorbonne Université

Marc Bouvet (Angers): Les membres du Conseil d’État en 1848.

Matthieu De Oliveira (Lille): Directeurs, régents et gouverneurs. Les dirigeants de la Banque de France face au « moment 1848 ».

Isabelle Dasque (Sorbonne Université): Représenter la République au temps du Printemps des peuples : les diplomates de Lamartine, entre traditions de la Carrière et pressions républicaines.

Debate and Lunch break

31 MAY  14.00 - 17.30

À la recherche des parlementaires quarante-huitards Jean Garrigues, Orléans

Heinrich Best (Friedrich-Schiller-Universität Jena) : Représenter la Révolution? comparaison entre les élus aux Assemblées constituantes de Paris et de Francfort.

Drago Roksandic (Zagreb) : The Croatian parlementarians in 1848 : An elite in the making.

Christian Jansen (Ruhr Universität Bochum) : Liberal and democratic factions in the Paulskirche.

Debate and Coffee break

Les acteurs à l’interface entre le national et le local Peter McPhee, Melbourne

François-Xavier Martischang (Lorraine) : Administrer autrement ? Les commissaires du Gouvernement provisoire en 1848.

Nicolae Mihai (Académie roumaine) : Le commissaire révolutionnaire en tant qu’acteur politique en 1848. Le cas roumain.

Jean-François Condette (ESPE Lille Nord de France) : Les recteurs d’académie, protagonistes du printemps des peuples français (1848-1849).

Debate

1st JUNE  9.00 - 12.00

Les passeurs de frontières Johannes Paulmann, Leibniz Institut für Europaïsche Geschichte Mainz

Anne-Claire Ignace (Savoie Mont Blanc): Le volontaire international, acteur du printemps des peuples.

Delphine Diaz (Reims Champagne-Ardenne): « J’ai fait mon service comme un brave citoyen français ». Parcours et récits de combattants étrangers sur les barricades parisiennes en février et juin 1848.

Ignacio García de Paso (European University Institute Florence): Borderless Revolution: The transnational network of Spanish revolutionaries in 1848.

Debate and Coffee break

Les coexistences difficiles Carlotta Sorba, Padova

Elena Bacchin (Padova): Political prisoners and 1848.

Camille Creyghton (Amsterdam): Les intellectuels allemands exilés à Paris devant le printemps des peuples.

Catherine Brice (Paris-Est Créteil): Romains et étrangers en 1848-1849 : une difficile coexistence.

Debate and Lunch break

1st JUNE  13.30 - 17.30

Insurgés et forces de l’ordre : profils, modes d’action, représentations Jean-Noël Luc, Sorbonne Université

Antonio Buttiglione (Università della Tuscia Viterbo): La Jeune Montagne des Deux- Siciles : conspiration républicaine et radicalisme rural.

Arnaud Houte (Sorbonne Université): Le spectre du pillard : ordre public, propriété et révolution au printemps 1848.

Léo Dumont (Panthéon-Sorbonne): « Il a bravé tous les dangers de l’insurrection » : les demandes et propositions de Légion d’honneur se réclamant de l’ordre lors des journées de juin 1848.

Debate and Coffee break

Les acteurs sociaux et genrés Rebecca Rogers, Paris-Descartes

Fabrice Bensimon (Sorbonne Université): Les chartistes, quarante-huitards britanniques.

Michael Sibalis (Wilfrid Laurier University): Aux origines de 1848: Les « Nouveaux Militants Ouvriers » de 1830-1834 et la Révolution de 1848.

Samuel Hayat (CNRS, CERAPS Lille): Inventer des corporations nouvelles. Acteurs de l’union ouvrière après la Commission du Luxembourg.

Gabriele Clemens (Universität des Saarlandes): Des femmes sur les barricades ? Engagement révolutionnaire en Italie et en Allemagne.

Heléna Toth (Otto-Friedrich-Universität Bamberg): Être quarante-huitarde en Allemagne, en Autriche et en Hongrie. Punition collective et voix des femmes.

Debate

2nd JUNE  9.00 - 12.30

Médiateurs culturels Dominique Kalifa, Panthéon-Sorbonne

Jonathan Barbier (Sciences Po Toulouse): Les savants-citoyens en 1848.

Antonin Durand (École normale supérieure Paris): Le printemps des savants ? Les mathématiciens italiens dans le Quarantotto.

Cédric Maurin (Sorbonne Université): Les représentants du peuple médecins en 1848 et l’émergence de la question sociale.

Nadine Vivier (Le Mans Université) : Les agronomes en 1848.

Debate and Coffee break

Médiateurs spirituels Philippe Boutry, Panthéon-Sorbonne

Jacques-Olivier Boudon (Sorbonne Université): Les évêques et les vicaires généraux face à 1848.

Ignazio Veca (Scuola Normale Superiore di Pisa): Bénir, prêcher, s’engager. L’acteur ecclésiastique du printemps des peuples en France et en Italie.

Pierre-Marie Delpu (Aix-Marseille Université): Des passeurs locaux de la révolution : les prêtres libéraux du royaume des Deux-Siciles (1847-1849).

Matthieu Brejon de Lavergnée (Sorbonne Université): Les bonnes sœurs : voix féminines inattendues de 1848.

Debate and Lunch break

2nd JUNE  14.00 – 17.30

Les acteurs de 48 après 48 : parcours et représentations Martine de Boisdeffre, Conseil d’État

Alexandre Dupont (Strasbourg): Las tormentas del 48. Exil républicain en Espagne, circulations et recompositions dans les années 1850.

Vlad Popovici and Judit Pál (Babes-Bolyai Cluj-Napoca): A prosopographical overview of the 1848-1849 representatives from Transylvania and their post-revolutionary careers.

Silvia Marton (Bucureşti): Les acteurs de 1848 après 1848. Vies et survie du républicanisme roumain au XIXe siècle.

Coffee break

Jacqueline Lalouette (Paris 13) : Destins de la statuaire des quarante-huitards.

Catherine Horel (Panthéon-Sorbonne) : La mémoire de 1848 en Hongrie : Lajos Kossuth et István Széchenyi.

Debate

Conclusive round table, Louis Hincker (Clermont Auvergne) : Qui sont les acteurs du printemps des peuples ?

Contact Info: 

Organizer : Eric Anceau (Sorbonne Université)

Management : Marie Levant (Labex EHNE, Sorbonne Université) and Sophie Lhermitte (Centre d’histoire du XIXe siècle, University of Panthéon-Sorbonne).

Contact : labex.ehne2@gmail.com

Website : https://epistepol.hypotheses.org/

Contact Email: